resultat loto 2 juin 2016

Jai juste dit ceci : quil mapparaît aussi logique quindispensable de repenser la politique à partir du constat de la finitude de notre bas monde.
Réciproque de la régression : si nous ignorons complaisamment que la grande barrière de corail ou que les forêts des Rocheuses sont en train de crever, cest parce que nous croyons ny rien pouvoir, et cest aussi parce que (ce qui revient au même) la nature.A mes côtés sur lestrade, la sénatrice de droite Fabienne Keller et léminent climatologue Jean Jouzel.Et je ne parle même pas de se poser la question des conséquences de cette nature ( plus vite on vide un verre, plus vite il est vide, etc.) Tous ceux qui prétendent nous gouverner devraient désormais être sommés de dire si, oui ou non, ils admettent laxiome suivant.Le néo-keynésianisme des sociaux-démocrates?La technologie qui aujourdhui nous materne aboutit de ce point de vue à une régression : à nouveau nous sommes des chasseurs-cueilleurs, mais armés de puissants artefacts auxquels, en substance, nous ne comprenons à peu près rien.Impliqués dans le vol, par tOad.Nayant pas le cœur gagnant au cash 500 000 à lironie, je nai pas demandé depuis quand madame Keller et le professeur Jouzel étaient devenus objecteurs de croissance.Et je nai pas lâché que le déni commence lorsquon tord le sens des mots.
Dieu merci, la photosynthèse est plus fiable que la politique.
Le cancer djihadiste nen finit pas de métastaser.
Notre intelligence est dabord émotionnelle, pas rationnelle.Certains des plus puissants dentre nous admettent que notre système technique, économique et politique est pour lheure incapable de faire face à la catastrophe écologique que ce système lui-même engendre.Sous le ciel de limbes qui souvent accable Paris ( «globalement, un climat plus chaud est un climat plus humide» je me demande si nous serons capables un jour de penser et dagir en fonction du monde tel quil devient.Ce genre de pseudo-chiasme sophistique mexaspère.Que cette chose, msp comment avoir des starcoins devenue l alpha et l omega de toute loto des verbes d'actions politique économique, est en train daltérer de façon irréparable les conditions de vie sur Terre pour toutes les générations à venir.Extrait dune présentation de l «ultra-irréalité» par le romancier chinois Ning Ken : «Les êtres humains sont devenus aussi complexes et dotés dautant de facettes que la surface dun diamant taillé à la machine.Lire LA suite Où en sommes nous?Nous sommes enclins à penser par symboles, et non selon la substance des choses.Même certains experts de premier plan du Fonds monétaire international écrivent quils ont perdu la foi : «Au lieu dapporter la croissance économique promise, le néo-libéralisme a en vérité accru les inégalités, et par la même occasion, compromis toute expansion économique durable.».Ces artefacts, eux, nont rien à comprendre pour sarmer de nous.Citroën Picasso / Jirai où ça me chante, on dit que cest trop beau, nous sommes collectivement piégés par cette effectuation la plus triviale de la puissance.La même technologie moderne qui taille les diamants et façonne les gens a ravagé le pays.





Cest à condition daccepter les limites de ce monde quune politique salubre sera possible.