Et ça, c'est une somme, un legs important pour les générations suivantes.
Pour revenir à votre sujet du départ, est-ce que le système fonctionne bien?
Vous êtes satisfait, mais j'aimerais connaître,.
Mais, encore une fois, comme je l'ai dit tantôt, le nerf de la guerre demeure l'investissement privé.On ne touche pas au fonds.Genest (Richard) : Richard Genest, chef des finances.Il y avait eu des planifications quand même assez importantes, là, qui avaient privé, pendant un certain temps, là, le gouvernement de montants appréciables.Habel : Merci beaucoup.Bernier) : Le ministre.Puis je pense que les gens sont.Mais ce sont des joueurs qui jouent entre eux, tandis que, quand.Il est machines a sous gratuites gratuites vrai que le taux d'évasion est un peu plus élevé, mais c'est beaucoup parce que c'est un secteur complexe et loterie nationale française keno important.Le Québec est fier de son modèle québécois, et ça en faisait partie au début du XXIe siècle.Ce n'est pas facile pour moi de juste présenter toujours un résumé court de toutes nos activités, mais c'est frustrant, monsieur, c'est frustrant.
Surprenant : Je vous remercie,.
Pour ce qui est de l'investissement des institutions financières, écoutez, les banques canadiennes, juste pour donner cet exemple-là, sont parmi les plus gros investisseurs au Canada dans la haute technologie.
Marceau : Disons qu'on n'est pas parfaitement au clair sur l'objectif,.
D'abord, je vais répondre à cet exemple casino salle de jeux 91 d'un investissement qu'une de nos filiales a fait dans un immeuble à Montréal et, beaucoup plus important, je vais répondre de façon plus générale à la question.
Puis je ne veux pas les nommer, là, mais il y a des ministres qui ont des rôles importants, qui gèrent des budgets de 1 milliard et plus, qui ne savaient pas la portée de leurs dépenses consolidées.
En fait, avec 700 produits qu'on a offerts, hein, ça tourne constamment.Les gens comprennent bien.Parce que c'est trop souvent au Québec qu'une petite société d'exploration est vendue franchement trop tôt.Bernier) : Ça complète vos questions?C'est ce qui est en marche présentement.